Petite Savine : première phase d’une réhabilitation d’envergure

Depuis 2012, Logirem a entrepris des études pour la restructuration complète des 3 bâtiments de la Petite Savine. Les 38 premiers logements réhabilités sur les 104 prévus au total, ont été livrés ce lundi. Une livraison qui marque la fin de la première phase d’une opération d’envergure, technique et thermique, à hauteur de 11 millions d’euros HT de travaux*. En parallèle s’ouvre une phase de déménagements et de relogements à tiroirs, autre prouesse de gestion de l’opération.

Fin de réhabilitation pour le bâtiment F1 à la Petite Savine

Après 1 an de travaux, les 38 logements réhabilités du bâtiment F1 accueilleront une trentaine de foyers d’ici fin juin, des familles relogées hors site ou des habitants des deux autres bâtiments qui vont entrer en chantier au début de l’été. Logirem a ici relevé le défi d’effectuer une opération d’envergure en site habité, tout en menant en parallèle des relogements phasés d’un bâtiment à un autre.

Une réhabilitation technique et complexe

Cette réhabilitation représente un véritable challenge technique. Elle réalise une reconfiguration totale des logements : réaménagement complet des plateaux (cages d’escaliers, cages d’ascenseurs, accès aux logements) et rééquilibrage des typologies entraînant une réduction du nombre de logements (de 124 à 104). Des balcons ont été conçus en façade grâce à l’ajout de structures métalliques et à la création d’extensions en béton pour offrir un extérieur à chaque logement. Enfin, 104 places de stationnements réparties en souterrain et aérien ont été créées. Par ailleurs, l’opération poursuit l’objectif “ZÉRO Amiante” avec un désamiantage complet du bâti : suppression des composants et peintures à base de fibres d’amiante. Compte tenu du travail effectué pour l’amélioration de la performance thermique (isolation des murs extérieurs, étanchéité des toitures terrasses, double-vitrage), ce projet vise la labellisation BBC rénovation.

Une opération au cœur d’un aménagement urbain

Cette opération est au coeur d’un aménagement de voirie dans le cadre du renouvellement urbain du quartier (ANRU). Cela nécessite une parfaite coordination des deux chantiers. Ainsi, la voie créée pour ouvrir le plateau de la Savine et faciliter l’accès aux habitants de la Petite Savine, est soutenue par un enrochement en gabion qui agrémente les abords de  la résidence. La résidentialisation des extérieurs a été entièrement repensés pour sécuriser les accès, aménager des espaces verts et rendre plus accueillantes les parties communes.

La réhabilitation s’achèvera courant 2020, avec la livraison finale des bâtiments F2 et F3 permettant  l’installation définitive des familles.

Informations clés

  • 104 logements locatifs
  • 44 places de parking extérieur
  • 60 places de parking en sous-sol
  • Espaces verts aménagés
  • Amélioration de la performance thermique et réduction de la consommation énergétique
  • Amélioration acoustique
  • Création de terrasses et balcons
  • Livraison F1 : Mai 2019

Financements

  • ANRU – 1 298 000€
  • Ville de Marseille – 590 000€
  • Région SUD – 1 534 000€
  • CD13 – 1 534 000€
  • Logirem – 6 844 000€

*Avec une participation financière de la Ville, l’ANRU, la Conseil Régional et le Conseil Départemental.

Petite Savine : première phase d’une réhabilitation d’envergure

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn
clients