Petite Savine, livraison d’un programme de rénovation urbaine inédit

Logirem livre la Petite Savine, une opération menée avec l’Agence nationale de la rénovation urbaine (ANRU). Une forte mobilisation de la part de Logirem pour reloger majoritairement les habitants de la Savine, démolition commencée en 2010. Des logements qualitatifs qui témoignent d’un confort de vie optimal pour les habitants.

Fin de réhabilitation pour le bâtiment F1 à la Petite Savine

Avec la livraison de la résidence de la Petite Savine, Logirem a réussi une prouesse avec un chantier hors norme. La nouvelle architecture du bâtiment s’intègre dans un environnement arboré à proximité du canal où sera réalisé un parc en avril 2021 par la Soléam. 

Les habitants ont bénéficié d’un relogement avec visite virtuelle des appartements en amont de leur emménagement afin de pallier aux contraintes sanitaires imposées par la COVID 19. Logirem a su innover pour le bien des résidants.

Un chantier hors normes

Ici la restructuration complète d’un immeuble de 124 à 104 logements, a été conduite par Logirem en opération tiroir : la présence des locataires dans les bâtiments voisins  a nécessité une gestion minutieuse du phasage des travaux et des relogements. Le bâtiment F1, livré en avril 2019, était habité par les locataires de Logirem.

Ce chantier illustre aussi un challenge technique d’envergure avec pour maître d’oeuvre l’architecte Soazic Cleret et le cabinet d’architecture Land, pour bureau d’études techniques Ginger et pour entreprise GCC : rééquilibrage des typologies d’appartement, réaménagement complet des plateaux, cages d’escaliers, ascenseurs, démolition des cloisons, création d’ouvertures dans des murs porteurs, des murs de façades,  fermeture de certaines fenêtres, ajout de balcons en façade, création d’extension de bâtiment en béton, création de parkings souterrain et aérien…

Enfin, la complexité de cette opération tient aussi dans la nécessaire coordination avec l’opération de renouvellement urbain du site haut de la Savine et le chantier de création d’une voie de maillage pour désenclaver le plateau, réalisée par la Soleam dans un espace réduit. Cette voie permettra la jonction entre le chemin du Vallon des Tuves et le boulevard de la Savine.

Des logements qualitatifs

Les logements de la Petite Savine ont été construits et aménagés pour offrir un cadre de vie optimal aux habitants.

Ces derniers bénéficient de belles vues à partir des terrasses grâce à l’orientation ouest du bâtiment. La Petite Savine propose 66 logements au total dont 9 construits en duplex (8 T4 et 1 T5). Ces nouveaux aménagements permettent aux familles de s’y installer confortablement. Les bâtiments F5 et F6 offrent 33 logements chacun accompagnés d’un local technique par bâtiment. Le parking et la résidence sont sécurisés. Une place de stationnement est réservée à chaque appartement et accessible uniquement aux habitants munies d’un badge. 

Tous les logements disposent soit d’une pièce de rangement directement dans le logement ou sur le palier afin d’éviter la gestion problématique de caves.

Un sol souple imitation parquet a été posé dans l’ensemble des logements avec une peinture blanche sur les murs et sur les plafonds. Chaque paliers de l’immeuble sont séparés de la cage d’escalier afin de limiter les nuisances et délimiter précisément les parties communes.

Petite Savine : première phase d’une réhabilitation d’envergure

L’innovation au service des habitants avec la création de visites virtuelles

Des visites virtuelles pour permettre aux habitants de découvrir leur logement avant d’emménager ont été développées. Ce dispositif a permis de pallier aux contraintes sanitaires imposées par la COVID-19.

Une opération au cœur d’un aménagement urbain

Cette résidence est au cœur d’un aménagement de voirie dans le cadre du renouvellement urbain du quartier (ANRU). Cela a nécessité une parfaite coordination des deux chantiers. Ainsi, la voie créée pour ouvrir le plateau de la Savine et faciliter l’accès aux habitants de la Petite Savine, est soutenue par un enrochement en gabion qui agrémente les abords de  la résidence. La résidentialisation des extérieurs a été entièrement repensés pour sécuriser les accès, aménager des espaces verts et rendre plus accueillantes les parties communes.

Informations clés

Coûts prévisionnels

  • réhabilitation : 14 400 000 €
  • résidentialisation : 3 100 000 €
  • relogement : 830 000 €

Financements

  • ANRU : 12 %
  • Ville de Marseille : 4 %
  • Région SUD : 10 %
  • Conseil Départemental 13 : 10 %
  • FEDER : 2 %
  • Logirem : 63 %

Livraisons

  • bâtiment F1 : livré en avril 2019
  • bâtiments F2 et F3 : avril 2021

Détails

  • 66 logements
  • 9 logements en duplex (8 T4 et 1 T5)
  • 44 places de parking extérieur
  • 60 places de parking en sous-sol
  • 1 place de stationnement par logement, accessible uniquement aux habitants munies d’un badge, un stop-car est installé sur chaque place
  • Espaces verts aménagés
  • Amélioration de la performance thermique et réduction de la consommation énergétique
  • Amélioration acoustique
  • Création de terrasses et balcons

*Avec une participation financière de la Ville, l’ANRU, la Conseil Régional et le Conseil Départemental.

Logo-financement-Logirem-Petite-Savine
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn
patrimoine