Trouver une solution

En cas de difficultés financières

Logirem s’engage au quotidien pour l’accompagnement social de ses clients. Cela se traduit notamment par l’écoute et la recherche de solutions personnalisées afin d’éviter l’accumulation de difficultés. Vous rencontrez une difficulté ponctuelle de trésorerie ? Vous avez un retard de loyer ?

Ne laissez pas votre dette locative s’aggraver, contactez votre chargé de clientèle par mail ou en appelant Logirem+. 

Le chargé de clientèle vous conseillera sur l’octroi d’aides en fonction de votre situation personnelle.

En cas de difficultés financières

Le Fonds de Solidarité Logement

Le FSL peut accorder des aides sous forme de prêt sans intérêt ou de subvention aux personnes qui rencontrent des difficultés pour honorer leurs dépenses de logement. Le FSL tient compte de l’ensemble des ressources de toutes les personnes composant le foyer, à l’exception des ressources suivantes :

  • aides au logement,
  • allocation de rentrée scolaire (ARS),
  • allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) et compléments éventuels.

Chaque territoire a ses propres critères d’attribution des aides. La crise sanitaire due au coronavirus débutée mi mars 2020 amène certaines collectivités à étendre les conditions d’attributions comme par exemple Aix Marseille Métropole.

N’hésitez pas à contacter votre chargé de clientèle avant le dépôt de votre dossier qu’il convient d’adresser aux services du département (Maisons des Solidarités, Centre Communal d’Action Sociale), ou à une assistante sociale. 

Vous êtes salarié ?

Action Logement a mis en place une aide spécifique à la période actuelle.

Contactez un conseiller sur www.actionlogement.fr rubrique « Surmonter des difficultés » ou par téléphone au 0970 800 800.

L’Aide sur Quittance Logirem

Logirem dispose d’un fonds de solidarité sur quittance et le met à disposition, sous conditions, aux locataires en difficultés financières. Son rôle est d’amortir une situation difficile avant qu’elle ne s’aggrave. Cette contribution est destinée à couvrir une partie de votre loyer si vous êtes en situation d’urgence telle que

  • perte d’emploi,
  • problèmes de santé,
  • baisse de salaire,
  • chômage,
  • conflit familial.

L’octroi de cette aide est examinée par une commission souveraine. Elle intervient en complément des APL ou en relais d’un prêt Fonds de solidarité logement octroyé par la CAF ou la MSA.