Résidence La Rousse, Miramas

Projet de rénovation urbaine la Maille I

Le quartier de la Maille I est situé en limite de la Maille II, quartier rénové dans le cadre de la première génération des conventions ANRU.
Ce nouveau périmètre ANRU, la Maille I le Mercure, compte 957 logements dont 821 logements locatifs sociaux.
A la croisée entre projet communal (contrat de ville) et rénovation urbaine, les enjeux pour le quartier sont :

  • Désenclaver le quartier en renforçant les liaisons avec le centre ville pour faciliter les déplacements et le développement économique : création d’un mail piéton et requalification des espaces publics
  • Favoriser la mixité sociale
  • Améliorer le cadre de vie et le confort des habitants en intervenant sur le bâti et les logements

Les étapes du projet

 Durant la phase de préfiguration ont eu lieu les réunions de concertation avec les habitants.

Le 13 septembre 2016, Logirem a signé le protocole de préfiguration du nouveau programme national de rénovation urbaine du quartier la Maille I de Miramas.

La phase de préfiguration d’environ 18 mois, sert aux études préalables qui permettent de définir le quartier de demain et de détailler les programmes des opérations. C’est  un temps fort de la concertation avec les habitants : plus de 30 ateliers, des réunions publiques où habitants, techniciens, commerçants, associations, architectes, élus et partenaires se sont retrouvés pour évoquer l’avenir du quartier. Les grandes thématiques telles que l’habitat, les démolitions, la reconstitution et les commerces y sont abordées.

À l’été 2018, le projet passera en Comité National d’Engagement afin de l’inscrire comme projet ANRU. La convention ANRU, dont la signature est prévue fin 2018, viendra détailler les principaux points de la requalification du quartier.

Les opérations

La réhabilitation des 190 logements initiée en octobre 2015 par Logirem a été intégrée, ainsi que la démolition du bât C de Zac la Rousse et celle de l’ancienne surface commerciale (Sodim) vide aujourd’hui.

Résidence La Rousse réhabilitée, 190 logements

Grâce à un investissement de 5 M€ pour la réhabilitation de 190 logements, Logirem a atteint performance énergétique, amélioration technique du bâti et qualitative des parties communes pour répondre aux demandes fortes des habitants. le programme initial ayant été renchéri pour un projet aux ambitions fortes:

  • Réduire la facture thermique et les consommations énergétiques avec des travaux d’isolation et d’économies d’énergie dans un objectif de réduction des consommations énergétiques et des charges. l’installation de panneaux solaires pour l’eau chaude collective
  • Dans les logements : ajout de prises électriques, remplacement bouches de VMC, adaptation de 10 % des logements (SB et WC) pour personnes âgées et ou invalides. Travaux également sur les façades avec le remplacement des menuiseries bois par des menuiseries PVC double vitrage, révision des menuiseries PVC, isolation thermique. installation de brise vue sur les balcons
  • Améliorer l’état technique des bâtiments et le confort des habitants par le remplacement de la chaudière et des corps de chauffe, le désembouage des réseaux, l’isolation et l’équilibrage des réseaux.
  • Requalifier les parties communes. La requalification des halls d’entrée et des parties communes contribuera à changer l’image du quartier, à lui donner de l’attractivité : remplacement des portes de halls, réaménagement intérieur des halls, installation d’un contrôle d’accès, création locaux poussettes, accessibilité PMR.

 La réhabilitation des logements s’est achevée en juillet 2017. Une enquête post réhabilitation est en cours.

Résidentialisation

Le programme de résidentialisation mené par Logirem sera défini à partir des études urbaines et des besoins des habitants. Des ateliers de concertation seront proposés au 2e semestre 2018.

Démolition du bat C

La démolition du bâtiment C est incontournable afin de permettre le prolongement du mail piéton en direction du centre-ville (inscrit au PLU) et l’ouverture du quartier vers le reste de la ville.
Une vingtaine de relogement a été effectuée sur 18 mois et le bâtiment a été libéré fin septembre 2017.  Parmi ces relogements, il y a : 1 accession à la propriété14 titulaires relogés à Larousse1 mutation chez un autre bailleur1 départ sur une autre commune1 départ dans une région voisine et 2 jeunes ménages qui ont décohabité (ils ont pris leur autonomie).

Actuellement, le chantier a démarré pour une démolition effective en juillet 2018, au moment des vacances scolaires.

Afin de soutenir et participer au projet prévu dans leur quartier, les habitants se sont mobilisés autour d’une grande opération de nettoyage organisée par la ville de Miramas.

Maison du projet

Besoin d’information, une question ?
Rendez-vous à la maison du projet, place des Baladins, inaugurée fin 2017 et qui propose des permanences sur le projet :

  • Les lundis matins : 9h-12h => permanence sur la thématique de l’emploi & accompagnement à la création d’entreprise
  • Les mardis après-midis : 14h-17h => permanence thématique sur le logement / habitat avec ADIL
  • Les mercredis après-midis sur la Charte de relogement
  • Les jeudis matins sur la Charte d’insertion
  • Les vendredis après-midis sur le projet urbain

Contact : 04.90.58.79.08 ou renovationurbaine@mairie-miramas.fr