Logirem contribue à la préservation d’une oeuvre du XVII ème siècle

Découverte à la résidence Argo (Marseille 2ème)

Logirem contribue activement à la préservation du patrimoine marseillais. Ce jeudi 11 février 2021, un remarquable bas relief du XVII ème siècle situé sous le porche d’une résidence Logirem, Argo, dans le 2ème arrondissement de Marseille, est déposé afin d’en réaliser un moulage avant de le confier au Musée d’histoire de Marseille.

Bas-relief-Argo-Logirem

Logirem pro-actif dans la protection d’un bas-relief du XVIIème siècle

Début août 2020 Logirem est alertée par un journaliste de la Marseillaise et par Madame Rolengo de l’association Sites et Monuments, de la présence d’un bas relief du XVII ème siècle, se trouvant à la résidence L’Argo, sous un porche entre les rues Fauchier et Malaval à Marseille.

Consciente de l’importance de protéger cette œuvre des intempéries, des dégradations et du vol potentiel, Logirem contacte aussitôt le musée d’histoire de Marseille, l’association Sites et Monuments et le promoteur Ametis afin de prendre les mesures conservatoires nécessaires à la protection du bas relief.

Un bas relief ”unique” selon les experts

Cette œuvre du XVII ème siècle représentant la “Sainte Famille au cours de la fuite en Egypte”, avait été déposée lors de la démolition des bâtiments qui ont laissé place ensuite à l’Argo.

L’œuvre, posée par la suite sous un porche, est qualifiée, par les experts, d’unique à Marseille.

Logirem lègue l’oeuvre au musée d’histoire de Marseille

Ce jeudi 11 février Logirem confie l’œuvre à la société La Pierre Au Carré, certifiée par le Musée de Marseille, afin d’en réaliser le moulage qui sera alors installé sur le bâtiment. 

Quant à l’œuvre originale, elle sera léguée par Logirem au Musée d’histoire de Marseille où elle devrait intégrer la collection permanente. Le legs aura lieu fin mars début avril, une fois le moulage achevé.

Résidence Argo, une réalisation signée par l’architecte Rudy Ricciotti

Imaginé par Rudy Ricciotti, ce paquebot de 6 396m² nommé Argo a largué ses amarres dans le  quartier Saint Charles, à l’angle des rues Fauchier et Malaval. Ce bâtiment de logements  sociaux, qui a accueilli ses premiers locataires en mars 2019, a été réalisé par le groupe Amétis pour Logirem, désormais propriétaire et gestionnaire.  

Une opération emblématique, s’inscrivant dans la reconstitution de l’offre de logements locatifs sociaux financée par l’ANRU, avec le concours de la Ville,  d’Euroméditerranée et du Département qui permet d’offrir une nouvelle offre de logements  en centre-ville et de favoriser les parcours résidentiels.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn