Je suis concerné par le relogement

Qui est concerné par le relogement et quand ?

Les personnes concernées par le relogement sont les locataires, titulaires en titre d’un bail,   dont le logement va être démoli ou réhabilité lourdement dans le cadre d’une opération de rénovation urbaine.

Je suis concerné par le relogement

Accompagnement des familles

Lorsque le projet de rénovation ou de démolition démarre, vous recevrez un courrier vous notifiant qu’un relogement est nécessaire.

Un entretien sera fait au préalable par une équipe professionnelle (la MOUS : Maîtrise d’Oeuvre Urbaine et Sociale) afin de recueillir vos besoins et surtout de vous accompagner tout au long du processus de relogement.

Les grandes étapes du relogement

  1. L’enquête sociale et le recueil des besoins.
  2. La proposition de relogement et la visite du logement.
  3. Le passage du dossier en commission d’attribution.
  4. La signature du contrat de location et l’état des lieux du futur logement.
  5. Le déménagement et la sortie du logement.
  6. Un accompagnement social pendant 6 mois réalisée par la MOUS, si besoin.

Le futur logement

Logirem tient compte des souhaits de localisation émis par votre famille. Pour répondre au plus près de votre demande, tout le parc Logirem est ouvert. Vous pourrez ainsi avoir l’opportunité de choisir entre le quartier de vie actuel ou dans un autre environnement pour une vie différente.

Ce logement sera adapté à la taille de votre famille et à vos ressources.

Tous les logements disponibles sur le parc de Logirem ainsi que des logements chez d’autres bailleurs sont mis à disposition des relogements.

Les frais pris en charge pour votre relogement :

  • les frais de déménagement
  • les frais de raccordement aux réseaux
  • les frais de suivi de courrier pour 6 mois (des justificatifs doivent être présentés)
  • le transfert du dépôt de garantie sans réévaluation

Le loyer

Logirem applique le règlement ANRU en maintenant le reste à charge constant. Cela correspond au montant du loyer et des charges déduction faite des APL. C’est la somme qui vous est facturée sur votre quittance.

Pour les locataires dont le nouveau logement est d’une superficie identique au logement quitté, le reste à payer doit être identique. Pour ceux dont la taille du logement diminue ou augmente, le reste à payer doit évoluer dans les mêmes proportions que la superficie de l’appartement. Cette règle est appliquée pour tous les relogements, dans le neuf comme dans l’existant.

Pour mieux comprendre, pour les locataires dont le reste à payer augmente dans des proportions non conformes, Logirem verse une participation mensuelle.

Le suivi après relogement

Vous êtes maintenant relogés. Logirem reste à votre écoute grâce à un suivi et une enquête sociale de 3 à 6 mois après votre installation. La prise de contact est faite par l’équipe dédiée au relogement, selon votre quartier.

Afin de répondre à toutes vos questions et informations, Logirem vous conseille de vous renseigner auprès de la MOUS.