Qu’est ce qu’un Plan Stratégique Patrimonial ?

Comment faire évoluer au mieux notre patrimoine sur les 10 prochaines années avec la meilleure affectation possible de nos moyens ? C’est la question à laquelle le PSP (Plan Stratégique de Patrimoine) s’attache à répondre.

Plan Stratégique Patrimonial

Pour cela l’entreprise observe son patrimoine, l’analyse et en retire les enjeux prioritaires, du point de vue des locataires, des territoires, des obligations réglementaires, de la technique et des politiques d’entreprise comme la maîtrise des impacts environnementaux ou l’adaptation aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Les résidences sont regroupées en familles homogènes auxquelles on applique des scénarios de maintenance, de travaux de réhabilitation, de renouvellement urbain. Le développement de nouveaux patrimoines est lui aussi intégré à cette réflexion pour aboutir à une approche globale du devenir de notre parc de logements, approche qui guide les projets de réhabilitation, les constructions neuves, les dépenses d’entretien.

2015 est l’année de révision du PSP, la fin d’année verra la publication d’une synthèse de ses conclusions qui sera disponible mi-2016.

Politique d’entretien et maintenance du patrimoine

Comment est-elle construite ? Comment est-elle mise en oeuvre ?

Le PSP prévoit plusieurs modes d’intervention sur le patrimoine existant : les projets de réhabilitation ou les opérations du plan de maintenance prévisionnel. Les projets de réhabilitation sont dédiés à des besoins complexes et importants. La durée des études et des travaux s’étale sur plusieurs années.
Le plan de maintenance prévisionnel  intervient sur des besoins plus ponctuels mais aussi à plus court terme. Il est construit sur proposition des agences et arbitrages de la direction, dans le cadre du PSP. Enfin, en complément, des budget d’Entretien Courant et de Gros Entretien Non Programmé permettent de traiter les besoins non prévisibles tels que les sinistres, les détériorations ou dégradations. 

Répartition Logement par décennie par mise en gestion

Evolution parc entre 2014 et 2018