OUVRIR NOS MÉTIERS AUX BESOINS DES CLIENTS

La Direction générale de Logirem retient six objectifs stratégiques pour développer l’entreprise et la qualité de service dans le respect de ses valeurs, de ses clients, de ses partenaires. Ces objectifs consacrent le rôle multi-facettes de l’entreprise pour la ville et le mieux-vivre ensemble.


Objectifs stratégiques


Différenciation - Capitaliser l’Expertise

Expert de l’habitat social, Logirem se différencie de ses concurrents par son expérience reconnue dans la gestion et le développement d’un parc de logements à caractère social et très social.
Pour s’adapter à un monde qui bouge, l’entreprise développe des solutions innovantes en matière de constructions neuves, de services associés ou bien encore de méthodes de concertation.
Logirem adapte sa gestion aux caractéristiques des résidences en ayant pris soin de définir 3 ou 4 typologies de résidences : sites sensibles, diffus, petites résidences hors ZUS, sites ANRU… Une manière de conforter son expertise et de conformer l’exigence de gestion au plus près des attentes des locataires.

Priorité qualité de vie et satisfaction clients

L’amélioration de la qualité de service concerne l’ensemble des collaborateurs dans l’entreprise. Par ses processus métiers et la mesure de la performance, l’entreprise entend progresser encore sur ce qui est le coeur et le sens de ses missions : améliorer la qualité de vie dans les résidences, réduire les irritants quotidiens des clients.

Une organisation centrée clients, au plus près du terrain est un levier central pour conforter notre compétitivité et pérenniser la fidélité et la satisfaction des clients.

Investissements durables

Une stratégie patrimoniale guide et planifie les choix d’investissement à l’horizon 5 à 10 ans. Objectif : optimiser les investissements, adapter les solutions d’habitat et offres locatives aux besoins des populations. Le patrimoine doit ainsi répondre dans la durée aux besoins sociodémographiques des territoires pour contribuer à leur attractivité.

Au quotidien, cela se traduit par une utilisation des moyens à bon escient et une maîtrise des coûts de production en recherchant des solutions innovantes.

“Sur des territoires où nombreux sont les bailleurs sociaux ambitieux et performants, Logirem doit garder son statut d’acteur incontournable du logement social[…]. Disposer d’une offre majoritairement attractive et pérenne, bien positionnée par rapport aux besoins et aux attentes de notre clientèle actuelle et future.”
Eric Pinatel

Partenariats étendus

Créer un mieux-vivre la ville pour ses habitants nécessite d’élargir son engagement dans la construction de la cité avec ses partenaires : État, Collectivités Territoriales, habitants, associations, mais également investisseurs privés, acteurs économiques des quartiers, intervenants du monde éducatif et culturel.

Organisation agile

Soucieuse de mieux travailler avec tous, Logirem fait le choix d’une gestion anticipative des ressources humaines et d’un modèle managérial en évolution : plus de responsabilisation ; plus de transversalité… L’entreprise développe ses compétences et méthodes de travail pour adapter ses actions à la complexité de l’environnement en mouvement permanent.

Intelligence collective - Groupe

Intelligence collective – Groupe

Actionnaire de référence de Logirem, Habitat en Région Services apporte la puissance d’un groupe, les synergies entre ses sociétés et le réseau des Caisses d’épargne, une représentation au niveau national. Contribuer à la réalisation du Groupe, de ses entreprises et de son actionnariat est indispensable pour le développement de Logirem.


35

bureaux d’accueil et de gestion


5

agences


1

centre de relation clients

Zoom sur

La gestion adaptée

Le patrimoine de Logirem regroupe des réalités urbaines, économiques et sociales très différentes. Certains sites connaissent une gestion particulière, liée par exemple au vieillissement des locataires, aux programmes ANRU… Ces situations spécifiques, appellent une approche spécifique, souvent sources d’innovation. Des solutions qui fonctionnent, alors pourquoi ne pas les étendre ?

La gestion adaptée consiste à capitaliser cette expérience, identifier et préconiser des solutions simples et durables qui “collent” aux besoins des territoires : gestion et entretien au quotidien ; concertation, communication, développement local ; emploi et insertion professionnelle ; sécurité, paisibilité et médiation ; peuplement et bien vivre ensemble.

La Convention d’utilité sociale

La Convention d’Utilité Sociale (CUS), instituée en mars 2009 par la loi MOLLE, est conclue entre l’Etat et le bailleur pour une période de 6 ans.

La CUS rappelle les grandes orientations de Logirem en ce qui concerne la politique patrimoniale, la gestion sociale et la qualité de service. Ces orientations sont déclinées en engagements avec des objectifs quantitatifs, mesurables, qui sont examinés et évalués tous les 2 ans.

Les engagements pris concernent par exemples :

Pour la politique patrimoniale

  • Un volume de logements livrés par an et par département.
  • Un montant d’investissement (pour réhabilitation du parc) par logement.

Pour ce qui concerne la gestion sociale

  • La part des ménages dont les ressources sont inférieures à 60 % des plafonds PLUS.
  • Le nombre d’attributions réalisées à des ménages reconnus prioritaires par la commission DALO.

Pour la qualité de service

  • Le taux de satisfaction des locataires relatif à la propreté des parties communes.
  • Un nombre de pannes de plus de 4 heures par ascenseur et par an.

La première CUS a été signée pour la période 2011-2016. Un premier bilan finalisé pour la période 2011-2012 (bilan 2013-2014 en cours).
Pour le premier bilan, la DDTM 13 conclue que « l’organisme a respecté de manière générale ses engagements et confirme notamment son caractère d’organisme constructeur » et le Préfet de Région souligne que « les résultats de cette première évaluation montre l’implication dans la politique sociale de l’organisme et la qualité de service rendu ».